La fleur des champs - Ollay-sur-Viroin - Alimentation Bio

Maraîchage par traction animale – Alimentation bio

Technique de culture

Un maraîchage pas comme les autres !

La traction animale moderne limite au maximum le tassement du sol. L'effet direct est une meilleure pénétration de l'air dans le sol, aération qui permet l'augmentation de la vie animale dans le sol et la meilleure dégradation de la matière organique.

Or, une pratique agricole courante, présentée comme la base de l'évolution de l'agriculture, limite cet effet : c'est le labour – même lorsqu'il est réalisé en traction animale. En effet, il exerce une pression au niveau du sol, parfois même un lissage lorsqu'il est effectué en conditions humides. Dans certains sols, cela crée des mottes importantes et indestructibles. L'ensemble de la vie du sol se trouve bouleversé, sens dessus-dessous. Pour finir sur ce sujet, le labour nécessite en outre une force de traction importante.

L'ensemble de ces raisons, sans rester dogmatique (le labour peut dans certains cas se révéler utile), nous fait préférer en maraîchage la culture sur billons sans labour. Les buttes ou billons sont de taille modeste, espacées de 50 à 80 cm selon la taille de l'animal et les préférences du maraîcher. Les cultures sont implantées à leur sommet. Elles élèvent ainsi la hauteur des cultures au-dessus du niveau moyen du sol, favorisant ainsi la dynamique de pousse, d'élévation du végétal. La terre devient plus saine, plus fertile.

Les buttes ont de nombreux avantages agronomiques :

  • La terre n'est pas soumise aux agents climatiques de façon uniforme ; la pluie ou les rayons du soleil atteignent la butte selon des angles différents, d'un côté ou de l'autre. La structure se conserve mieux, la terre reste plus aérée.
  • L'effet de battance est considérablement limité. Les mottes des bords de la butte restent entières, multipliant les points de contact entre la terre et l'air, et créant de multiples zones d'ombre. De même, les rayons du soleil ne touchent pas la terre selon le même angle : le fond de la butte reste plus longtemps à l'ombre, les côtés des buttes (selon l'orientation des rangs) sont soit le matin, soit le soir plus à l'ombre. L'évaporation directe au niveau du sol est diminuée.
  • La surface de terre au contact de l'air est multipliée, ce qui favorise les échanges gazeux et caloriques. La vie du sol est augmentée, en particulier la faune aérobie. La diversité et l'importance de cette faune diminuent le risque de pathogènes et favorisent la dégradation de la matière organique. C'est pour cela qu'une intégration progressive et superficielle des résidus de culture est pratiquée. Il n'y a donc pas de minéralisation de l'humus en conditions hydromorphes avec compactage excessif.
  • La gestion de l'eau est améliorée : l'évaporation directe est diminuée, le centre de la butte ainsi que les creux gardent une bonne fraîcheur. Chaque pluie en période sèche - si les buttes sont bien évidemment perpendiculaires à la pente - est recueillie dans les creux. Elle pénètre d'autant plus facilement que l'inter-butte est en sous-sol. Au printemps, en période pluvieuse, les excès s'écoulent dans les creux alors que la culture reste saine surélevée par rapport à l'humidité. Le ressuyage du sol est accéléré, surtout le sommet de la butte qui est plus exposé au vent et au soleil. Le maraîcher peut ainsi semer plus rapidement après une averse.

Pour en savoir davantage sur notre technique particulière de culture, n'hésitez pas à nous contacter ; nous nous ferons un plaisir de vous donner plus de détails, voire de vous montrer cela sur le terrain !


Témoignages

  • Josée Lambert
    15-04-2016 14:38
    Les quiches sont délicieuses! Les légumes frais sont savoureux. Merci et bonne continuation! Chapeau pour le travail fourni. Josée de Nismes
  • Jean G.
    25-11-2015 10:20
    Des produits savoureux et de qualité
  • Nathalie HOUGARDY
    09-09-2014 14:01
    Un REGAL vos confitures ( Rhubarbe/orange & Fraise Basilic, MERCI et au plaisir de vous revoir, Nathalie & Philippe Hougardy ( rencontre au marché de Nismes)
La fleure des champs – OLLOY – NAMUR - Nos ActivitésLa fleure des champs – OLLOY – NAMUR - Nos ActivitésLa fleure des champs – OLLOY – NAMUR - Nos ActivitésLa fleure des champs – OLLOY – NAMUR - Nos ActivitésLa fleure des champs – OLLOY – NAMUR - Nos ActivitésLa fleure des champs – OLLOY – NAMUR - Nos Activités

Newsletter

Top